Résonances

in L'art au quotidien

Sheila Concari, Old Soul, courtesy Galerie Dix9 Hélène Lacharmoise
Sheila Concari, Old Soul, courtesy Galerie Dix9 Hélène Lacharmoise



Entrer dans une galerie sans trop savoir ce qui y est exposé. Juste parce que le nom résonne, qu’on se souvient l’avoir vu/lu et associé à des nourritures artistiques (en fait, un gros choc avec les oeuvres de Leyla Cardenas à Paris Photo). Se trouver face à des oeuvres (celles de Sheila Concari) qui éveillent un étrange écho avec ce sur quoi on vient de travailler (les dessins de Marilena Pelosi, voir article précédent). Couleurs, formes qui s’épanchent ou s’interpénètrent : les deux univers ne me semblent formellement pas très éloignés. Et entretiennent un lien étroit avec un autre sujet qui ne me lâche pas : le chamanisme.


Sheila Concari, Pink Medusa, courtesy Galerie Dix9 Hélène Lacharmoise
Sheila Concari, Pink Medusa, courtesy Galerie Dix9 Hélène Lacharmoise



Découvrir de quelle manière Anne Deguelle réactive Melancolia, cette image très symbolique qu’est la gravure de Dürer, à travers une installation délicate. C’est ce qui m’est arrivé hier. C’est ce qui vous attend si vous vous rendez à la Galerie Dix9 Hélène Lacharmoise. Où ça ? Au 19, justement, rue des Filles du Calvaire. Belle visite !


Vue de l’installation d’Anne Deguelle, courtesy Galerie Dix9 Hélène Lacharmoise
Vue de l’installation d’Anne Deguelle, courtesy Galerie Dix9 Hélène Lacharmoise